Tel un rêveur du cosmos, Paradox, alias Christophe Rotais, se livre depuis 2008 à la conquête de l’espace en créant des mobiles et des stabiles. Ces créations en mouvement, traitées dans une veine géométrique et biomorphique, s’inspirent des systèmes gravitaires élaborés par Calder.

Exécutées en métal peint, toutes sont des pièces uniques, et toutes refusent l’ordre et la symétrie : il y est question de torsion, de tensions, de poussées et de gravité. Elles révèlent, en effet, la nécessité pour leur auteur d’appréhender la sculpture comme un système de forces et de rapports engendrant des tensions énergétiques, des scansions vibrantes dans l’espace et dans le temps. Les mobiles, dénués de tout support, comme suspendus dans l’espace, mettent en place des constellations de disques colorés ou d’autres formes libres de la géométrie reliés entre elles par des tiges d’une grande finesse et légèreté. Animés par les mouvements de l’air ou de la main, ils ne répondent qu’à leurs propres lois cinétiques. Avec les stabiles,

Paradox libère la sculpture de la masse en accordant un traitement plastique aussi bien au socle, partie stable et porteuse, qu’à la partie mobile qui le surmonte. Les petits formats, autorisant une plus grande liberté formelle, sont le lieu de toutes les complexités : les socles, avec leurs plans sécants ou incurvés aux extrémités aigues ou arrondies, créent des enjambements, des percements, des jeux d’imbrication et d’équilibre subtils. Leurs parties mobiles, graciles et aériennes, tracent des réseaux graphiques ponctués ci et là de petites boules et de palets. Pour les grands formats Paradox, qui est davantage confronté aux questions de gravité et d’équilibre, se montre tout aussi créatif.

En accord avec le cadre naturel dans laquelle ils s’intègrent, les stabiles déploient pour certains leurs branches majestueusement dans l’espace, suivant des mouvements croissants et décroissants. D’autres y impriment des flexions plus inattendues, créant une harmonie astrale et flottante (Astres), se dressant avec une fierté héroïque (Air bag), une gravité noble (Black bird) ou une insolence Pop (Pop Corn).